Pierre Restany, le cœur et la raison