Le service éducatif

Le service éducatif accueille les écoles, les établissements spécialisés, les associations dans le cadre de ses missions d’éducation artistique et culturelle. Le responsable du service des Publics est prêt à vous rencontrer afin de vous proposer des visites ou construire des projets adaptés à tous pour profiter au mieux des expositions programmées par le Musée de Morlaix. Le public accueilli dans le cadre du service éducatif est invité à engager dans le partenariat culturel proposé par le Musée de Morlaix en signant la convention 2018-2019

Pour télécharger la convention, cliquer ici convention 19-20

Personne ressource : Julien Thomas, médiateur culturel en charge des publics

mail : j.thomas@villedemorlaix.org

tel :20.98.88.52.17 ou 02.98.88.52.17

Le service éducatif propose également des visites commentées de la maison à Pondalez, propose la découverte de la ville de Morlaix à travers une chasse au trésor.

N’hésitez pas à contacter le médiateur culturel pour construire ensemble de nouveaux projets.

A l’école de la Collection !

Le service éducatif entend maintenir le lien entre les œuvres et le jeune public durant le chantier. Le musée de demain est aussi pour les enfants d’aujourd’hui. Le jeune public doit savoir qu’un musée, c’est d’abord une collection avec d’innombrables histoires à découvrir par l’étude des compostions picturales, des sculptures, des photographies ou des objets conservés dans les réserves. Une quinzaine d’œuvres ou objets de la collection du musée de Morlaix ont été reproduits sur de grands kakémonos. Chacun figure une œuvre et est disponible en prêt aux écoles et aux centres sociaux de la ville durant un mois. Exposée dans une cour, une salle de jeux ou un hall d’entrée, là où tout le monde passe, cette reproduction de l’œuvre interpellera les enfants. Le service éducatif animera dans l’établissement une séance d’analyse de l’œuvre adaptée au niveau de chaque classe ou groupe. Cette étude permettra de donner les clés de compréhension de l’œuvre, d’expliquer l’intention de l’artiste, le contexte historique de sa création ainsi que sa place aujourd’hui dans la collection. Cet exercice de médiation présente l’intérêt de concerner l’histoire, le français, les sciences ou les mathématiques parfois et bien évidemment l’expression artistique.

Les élèves ou les personnes qui fréquentent le lieu pourront donc se familiariser avec cette œuvre un mois durant, le kakémono laissera ensuite la place à une autre œuvre pour une nouvelle invitation à la découverte.

Gageons que les enfants deviendront d’excellents médiateurs. Le soir, à l’heure où leurs parents viennent les chercher, ils tiendront à s’arrêter devant cette reproduction pour raconter à leurs ainés, comment, un jour de 1886, Claude Monet eut l’idée de peindre un effet de pluie quasiment abstrait à Belle-Ile-en-mer. Ils expliqueront en quoi cette petite flamme peinte par Domenico Maggiotto au XVIIIème siècle, au-dessus de la tête d’Ascagne fut considérée comme un présage. Ils seront fiers de dire qu’ils savent comment les pilleurs des mers s’y prenaient pour faire échouer les bateaux sur la côte nord du Finistère encore au XIXème.

Il se souviendront certainement longtemps de cette rencontre avec leur patrimoine à l’école de la Collection !

 

Liste des œuvres reproduites

Vénus et Adonis – Giovanni Francesco Romanelli

L’enfance d’Ascagne – Domenico Maggiotto

Pluie à Belle-Ile-en-Mer – Claude Monet

Pardon de Meros – Théophyle Deyrolle

Marins paysans sardiniers – Achile Granchy Taylor

Naufrage sur la côte bretonne – Pierre-Emile Barthélémy

Sur le boulevard, procès-verbal – Edmond Picard

Automne impressionnistes – Paul Madeline

Tzigane à la porte de Brousse – Louis-Marie Baader

Le déjeuner du petit Potic – Emma Herland

Neige en novembre en Bretagne – Henri Saintain

Projet pour la décoration du plafond du théâtre de Rennes – Jean-Julien Lemordant

Fleurs d’algues – N’Guyen Cam

Pharmacie bretonne – Daniel Spoerri

Moi devant la statue de la liberté, New York, Dislocation – Jean Kapéra

Et aussi…

LA MAISON A PONDALEZ : Toute l’année à la Maison à Pondalez – Reconnue pour son architecture unique au monde, la Maison à Pondalez est à découvrir comme la plus belle pièce de la collection du Musée de Morlaix relative à l’histoire du lin, de la graine au négoce. Des visites adaptées à chaque niveau scolaire sont proposées.
Les plus petits pourront découvrir l’histoire de Lomic, Roi de la Baie de Morlaix. Les enfants sont installés au rez de chaussée pour suivre ses aventures contées (avec projection des illustrations) avant de visiter toute la maison s’ils en ont encore la force.

 

Comment s’inscrire ?

Toute visite de groupe au Musée doit faire l’objet d’une réservation auprès du responsable du Service éducatif et est soumise à la signature de la convention de partenariat proposée par le Musée de Morlaix.

L’objectif du service des publics du Musée de Morlaix est de donner des clés de compréhension qui permettront à chacun d’accéder à ses expositions temporaires, à sa collection, à la connaissance des arts en général.
Les outils pédagogiques, les ateliers d’arts plastiques, les visites commentées sont les vecteurs de transmission, adaptés à chaque niveau, qui permettent cet accès. Au Musée de Morlaix, Le médiateur culturel accompagne généralement les groupes au sein des salles d’exposition et dans la Maison à Pondalez, ainsi que pour certains ateliers pédagogiques en lien avec le patrimoine de la Ville de Morlaix.

Toute visite de groupe au Musée doit faire l’objet d’une réservation auprès du responsable du Service éducatif et est soumise à la signature de la convention de partenariat proposée par le Musée de Morlaix. Ce programme (ci-dessous) n’est pas exhaustif. Des projets personnalisés sont menés chaque année avec des enseignants ou animateurs suite à des discussions, des rencontres, des propositions. Alors n’hésitez pas à contacter le médiateur culturel du Musée de Morlaix pour lui faire part de vos envies.

Il est demandé de préparer le jeune public afin que chacun puisse visiter l’exposition en toute quiétude.
Il est préférable que les enseignants préviennent le médiateur de l’éventuelle présence d’enfants accompagnés d’Assistant de Vie Scolaire dans le groupe qu’ils amènent au musée.
Il est également demandé à tous les accompagnateurs de s’impliquer réellement afin de s’assurer que les enfants adopteront un comportement approprié, permettant le bon déroulement d’une visite dans l’établissement muséal.
Nous rappelons qu’il est interdit de toucher les œuvres. Il est demandé d’être calme. Les déplacements doivent se faire doucement. La visite du groupe doit se dérouler dans une ambiance sonore qui ne gênera pas les autres visiteurs ou le personnel du musée. Chaque enfant doit connaître, avant d’arriver au musée, les règles à respecter qui lui permettront d’adopter le comportement normal « d’un visiteur de musée ». Avec les plus petits, un rappel sera fait en tout début de visite.
Si le personnel du musée considère qu’un groupe ou qu’un individu ne respecte pas cette charte du bon visiteur et présente un dérangement pour le bon fonctionnement de la structure et la sécurité des œuvres, il peut être demandé au groupe de quitter le Musée de Morlaix à tout moment.

Heureusement, les visites se déroulent généralement dans une ambiance sereine et les enfants repartent avec l’envie de revenir.
D’ailleurs, le service éducatif offre aux enfants qui ont profité d’une visite ou d’une animation au Musée de Morlaix, une invitation qui leur permet de revenir ultérieurement avec deux invités (les parents, les grands parents, des amis…). Les enfants ont alors pour mission d’assurer le rôle de médiateur grâce aux connaissances acquises lors de leur première visite.

C’est bon à savoir…
Afin de faciliter l’accès à la culture pour tous, Morlaix Communauté réserve un budget dédié aux transports destiné à toutes les écoles des villes du territoire. Ces aides ont déjà permis à de nombreux établissement de venir passer une journée à Morlaix afin de profiter des expositions du Musée de Morlaix, d’une visite de la Maison à pondalez, d’un spectacle au Théâtre du Pays de Morlaix ou d’animations diverses présentant un intérêt répondant à la politique d’éducation artistique et culturelle en Pays de Morlaix voulue par ses élus.

 

Voir et Écouter

Au cours de l’exercice 2017-2018, la MJC de Morlaix et le musée de Morlaix se sont associés pour proposer un projet de création musicale en lien avec la découverte d’œuvres du musée. De belles réalisations, des expositions et l’édition d’un livret/album « connecté » ont été réalisés lors de Voir et Ecouter 1. Cette réussite a donné aux deux structures l’envie de proposer un nouveau cycle de création en lien avec les œuvres du Musée de Morlaix.

VetE2 sera proposé sur tout le territoire du Pays de Morlaix à tous les publics. L’association Wart, productrice de Festival et de concerts installée à Morlaix, s’associe au projet pour ajouter un cycle de conférence et l’intervention d’un artiste, Lionel Pierres pour animer les séances de création musicale sous forme d’une Master-class.

A partir de la découverte et l’analyse d’un ensemble de 22 photographies réalisées par l’artiste Jean Kapéra au milieu des années 70, présenté par le médiateur du Musée de Morlaix, des ateliers de création de musique assistée par ordinateur et de vidéo vont être animés à la MJC de Morlaix.

Plusieurs adolescents et adultes du Pays de Morlaix habitués à fréquenter la MJC, des collégiens et des lycées, dans leurs établissements vont pouvoir prolonger le travail du photographe à travers sa réflexion amorcée à « l’époque de l’argentique ». « Quel est notre rapport au selfie devant les monuments lorsque nous sommes en voyage. Quelle chasse aux souvenirs menons nous lors de nos visites ailleurs ? » Plus largement l’œuvre de Jean Kapéra sera une porte d’entrée pour permettre aux jeunes participants d’exprimer leur rapport (ou plutôt leurs rapports) au monde avec nos moyens de communication contemporains.

Il est d’ailleurs également prévu l’intervention d’un vidéaste professionnel afin de réaliser une ou des créations pour chaque composition.

Le dispositif « culture et santé » est sollicité pour développer une partie de ce projet au sein de l’hôpital du Pays de Morlaix.

Le service des publics du musée de Morlaix à une expérience reconnue dans le travail mené avec les publics empêchés depuis plusieurs années. Le dispositif « culture et santé » a déjà permis à cette structure muséale de développer des actions culturelles appréciés par les patients et le personnel encadrant au sein du centre hospitalier du Pays de Morlaix.

Voir et Ecouter/Voir et Composer 2 serait proposé aux adolescents admis en hôpital de jours au centre hospitalier du Pays de Morlaix au CMPI, service dirigé le docteur Hervé Théréné.

L’intervention conjointe de Julien Thomas, médiateur du musée de Morlaix et de Clémentine Page, compositrice et musicienne au sein du centre hospitalier permettrait donc à une douzaine d’adolescents pris en charge au CMPI de découvrir les œuvres du musée de Morlaix, d’apprendre à utiliser de nouveaux outils de création musicale et de prendre part à ce grand projet artistique sur le Pays de Morlaix.

Le projet a été présenté par Julien Thomas à Maïna Madec, éducatrice spécialisée. Ce projet a été validé par la direction du service CMPI. Si ce projet reçoit l’aval du dispositif « culture et santé » des réunions de préparations seront programmées afin de permettre au médiateur, à l’artiste et aux adolescents d’évoluer dans les meilleures conditions prévues.

 

 

Julien Thomas /02.98.88.52.17/ j.thomas@villedemorlaix.org