Mathurin Méheut, De Bretagne et d’ailleurs