Roland Sénéca, Un juste retour du corps