AUTOPORTRAIT AVEC LE VIADUC Huile sur toile 46x38cm petiteRicardo Cavallo


colosi_website[Regards sur la collection] – David Colosi, Poly et Russell à Belle-Ile


Cette œuvre de Villeglé est un tondo, une oeuvre au format rond qui s'intitule "Rue de Tolbiac, Le crime ne paie pas." Composé d'affiches collées les unes sur les autres et déchirées, l’œuvre est de couleurs rouge, noir et jaune. Les déchirures laissent apparaitre des morceaux de lettres et on peut deviner comme un message brouillé. "Le crime ne paie pas" écrit en jaune sur fond rouge dans la moitié supérieure de ce rond est facilement lisible. Sur la moitié inférieure les morceaux de lettres jaunes, sur fond noir sont trop découpées pour permettre la lecture d'un quelconque message. Cette œuvre datant de 1962 appartient à un ensemble que l'artiste a réalisé entre 1949 et 1962 qu'il a nommé "la lettre lacérée".Jacques Villeglé – Retour à Morlaix